Pourquoi Le Sommeil Est-Il Important Pour Votre Santé ?

L’importance d’un bon sommeil n’est plus à prouver. Que ce soit sur notre mental, notre métabolisme et notre forme physique, dormir a un impact essentiel sur la santé. Nous passons près d’un tiers de notre vie à dormir, un temps nécessaire pour recouvrer nos besoins physiques et psychologiques. Alors pourquoi bien dormir est il très important pour être en bonne santé ?  On vous explique tout et on vous donne des astuces sur comment trouver ce sommeil bénéfique !

Bien dormir est essentiel pour votre santé

Dormir correctement et en quantité suffisante est indispensable pour le corps et l’esprit. Le sommeil est d’ailleurs une des seules fonctions réparatrices permettant à notre organisme de retrouvrer son énergie.

Le sommeil aide le corps à se régénérer

Grâce au sommeil, le système immunitaire se régénère. Ce repos lui permet de fabriquer les défenses indispensables pour combattre les attaques extérieures. En d’autres termes, il est le carburant dont le corps a besoin pour créer de l’énergie et des cellules nécessaires à sa défense. 

De plus, le sommeil permet au système cardiovasculaire de se reposer. En effet, pendant que nous dormons, notre cœur ralentit son rythme en moyenne de 15 à 20% pour économiser de l’énergie. Ce relâchement est l’occasion de “réparer” notre organisme ceci incluant la régénération des cellules des différents organes. Ce relâchement est également observé sur les muscles qui se relaxent. Cette inactivité musculaire permet de reconstituer un stock d’énergie pour assurer une bonne condition physique.

Pour autant, notre métabolisme ne reste pas inactif pendant que nous dormons. Il profite de ce temps de relâchement pour fabriquer des hormones, notamment les hormones de croissance. Celles-ci sont indispensables dans le développement des enfants. Elles permettent par ailleurs de développer les muscles, les os et les cartilages des adultes.

Bien dormir permet de préserver notre cerveau

Lorsque nous dormons, c’est notre organisme tout entier qui en profite pour récupérer. Le cerveau, lui aussi, tire de nombreux bénéfices de cette phase. En effet, celui-ci ne cesse d’être sollicité jour et nuit, il travaille en permanence

Lorsque l’on dort, toutes les informations et émotions que nous avons accumulées au cours de la journée sont classées et organisées par le cerveau. Ce travail contribue à consolider notre mémoire et favoriser l’apprentissage. Quand le sommeil est plus profond, le système cognitif en profite pour éliminer les toxines accumulées durant la journée. En somme, une bonne nuit de repos permet à votre cerveau de se nettoyer pour laisser la place à de nouvelles activités dès votre réveil.

Bien dormir pour une belle peau

Comme nous avons pu le voir, le manque de sommeil impacte notre organisme de manière significative. Dormir suffisamment permet de régénérer les cellules du corps et donc de la peau. En effet, durant la nuit, les cellules sont nettoyées éliminant ainsi les toxines accumulées dans la journée. Les cellules de l’ADN sont quant à elles réparées en profondeur. Un mauvais sommeil suffit à perturber le cycle de récupération de votre peau. En conséquence, à vous les traits tirés, le teint terne, la peau sèche et l’accélération du vieillissement cutané. Les bonnes nuits réparatrices sont donc votre meilleur anti-rides!

visage lisse

Les risques liés à un manque de sommeil

Dormir étant une fonction vitale, le manque de repos peut donc avoir des répercussions néfastes sur notre organisme et notre santé. En effet, lorsque nous avons passé une mauvaise nuit ou que nous n’avons pas assez dormi, nous nous sentons souvent privés d’énergie et plus sensibles aux attaques externes. Notre moral n’est pas en reste. Une mauvaise nuit apporte bien souvent irritabilité, stress et autres troubles de l’humeur

Chez l’adulte, de nombreuses études affirment que le manque de sommeil peut être une des causes responsables de différents maux comme le surpoids, la dépression ou le dérèglement hormonal. Pire encore, ce manque augmentent le risque des maladies cardio-vasculaires, du diabète ou des déficiences immunitaires. En effet, l’organisme ne récupère pas suffisamment et n’arrive donc pas à lutter contre les menaces extérieures.

femme qui dort dans draps blancs

Baisse de la productivité

Le premier facteur néfaste lié au manque de sommeil est évidemment la fatigue, qui va entraîner une somnolence durant la journée. Si vous ne dormez pas assez ou que vous avez passé une mauvaise nuit, vous serez donc moins productif. En effet, le cerveau n’étant pas assez reposé, il fonctionne moins bien. Ceci impacte la mémoire, la réflexion et la concentration. Votre travail, tout comme votre apprentissage, seront donc bien meilleurs avec un repos de qualité, qu’on appelle aussi un sommeil réparateur. 

Sommeil et surpoids

La privation de sommeil favorise la prise de poids en modulant les hormones qui régulent l’appétit. En effet, un manque bouscule l’équilibre naturel de trois hormones intervenant dans la prise de poids:

  • La leptine, qui contribue au sentiment de satiété, n’agit plus correctement avec le manque de sommeil
  • Au contraire, la ghréline, qui stimule l’appétit est quant à elle stimulée par la fatigue
  • Enfin, l’orexine, hormone responsable de notre besoin de manger pour le plaisir est produite à plus haute dose avec le manque de sommeil

Le déséquilibre de ces hormones associé à la fatigue se traduit par:

  • la sensation de faim qui pousse à grignoter
  • une baisse des dépenses énergétiques en période d’éveil, d’où le risque de prise de poids

Selon l’INSERM, certaines données montrent un lien entre la durée de sommeil moyenne d’une personne et son indice de masse corporelle (IMC).

Liens entre le sommeil et le diabète de type 2

De nombreuses études prouvent aujourd’hui l’importance du sommeil pour prévenir l’apparition du diabète de type 2 ou son aggravation.

En effet, des études montrent qu’un sommeil réduit provoque une dérégulation du métabolisme glucidique, notamment une diminution de la production d’insuline jusqu’à 30% et également une augmentation de la résistance à l’insuline jusqu’à 50%. Ceci favorise l’apparition du diabète et l’évolution vers un diabète de type 2.

De même, comme évoqué un peu plus tôt dans cet article, un mauvais sommeil à un impact sur notre appétit. En effet, ce dernier ayant un effet important sur le niveaux de certaines hormones  (notamment sur la diminution de la leptine, responsable de la satiété et l’augmentation de la ghréline, stimulant l’appétit ). Un mauvais sommeil engendrera donc une consommation alimentaire plus importante et donc une prise de poids, pouvant à terme, jouer un rôle dans l’apparition du diabète de type 2. Les études considèrent que le sommeil doit être idéalement compris entre 6 et 9h par jour afin d’éviter ces perturbations du métabolisme du glucose ou des troubles d’appétit. 

 Dans le cas inverse, le diabète chez l’individu peut impacter son sommeil de façon négative. En effet, certaines insomnies peuvent être liées à des troubles résultant du diabète : hypoglycémies nocturnes, réveils nocturnes provoqués par les changements au niveau du glucose, douleurs musculaires…

Quelles astuces pour bien dormir?

Pour bien dormir, il est indispensable d’écouter votre corps et ses besoins mais aussi de vous imposer une routine pour que votre cycle de sommeil soit optimal. 

Trouver son rythme et s’imposer une routine

Le sommeil est un mécanisme fragile à mettre en place. Il est important de respecter une heure de coucher régulière quand cela est possible afin que votre corps s’habitue. Pour ça, évitez de vous coucher à des heures décalées tous les soirs.

Selon les individus, le besoin ne sera pas le même. En général, il est recommandé de dormir entre 7 et 8 heures par nuit mais cela peut varier selon les organismes. En effet, chaque métabolisme est différent. C’est à vous de trouver le rythme qui vous convient pour récupérer au maximum.

Importance du sommeil

Miser sur un cadre de vie sain

Un bon sommeil va de paire avec une bonne qualité de vie. En effet, pratiquer une activité physique régulière est important. Pour autant, il est recommandé de ne pas faire de sport juste avant de dormir pour réussir à vous endormir. Une alimentation équilibrée avec des dîners privilégiant les sucres lents est également indispensable. Par ailleurs, évitez de consommer thés et cafés plusieurs heures avant de vous coucher pour limiter l’effet excitant de la caféine. 

Créer un environnement favorable à l'endormissement

draps de lits

Nous avons tendance à trop négliger l’environnement dans lequel nous dormons. Or, cet environnement est important pour créer de bonnes conditions. Bien dormir, c’est aussi bien reposer son corps et ses muscles, c’est pourquoi une bonne literie adaptée à vos besoins est nécessaire. Éliminez tous les éléments perturbateurs comme le bruit pour vous garantir un  sommeil de qualité. Profitez-en pour prendre de la distance avec les écrans au moins 30 minutes avant de dormir. En effet, la lumière qu’ils produisent nuit à l’endormissement. 

Les pathologies liées au sommeil

Si malgré une bonne hygiène de vie, vous n’arrivez pas à dormir ou que vous êtes encore fatigué après de bonnes nuits de sommeil, pensez à consulter votre médecin. En effet, les pathologies liées au sommeil existent et sont sérieuses. Elles peuvent être associées aux troubles spécifiques du sommeil ou à des problématiques diverses se manifestant lorsque vous dormez. Insomnies, hypersomnies, narcolepsie, dérèglements biologiques ou apnées du sommeil sont autant de troubles et pathologies responsables d’une profonde fatigue. Selon, l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), c’est d’ailleurs un Français sur cinq qui souffre aujourd’hui de troubles du sommeil.

En définitive, ne négligez pas votre sommeil, il est aussi vital que se nourrir, s’hydrater et respirer!

Sources :

A lire aussi

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A lire aussi