La rhubarbe : ce qu’il faut savoir et nos 5 idées de recettes IG bas

La rhubarbe : ce qu’il faut savoir et nos 5 idées de recettes IG bas

Lecture : 11 minutes

Vous avez trouvé de la rhubarbe en faisant vos courses récemment? Ou mieux encore, vous en avez dans votre jardin et vous manquez d’inspiration pour la consommer? On vous donne 5 idées de recettes IG bas à base de rhubarbe ! Avant ça, on vous explique aussi rapidement les différentes variétés de rhubarbes et leurs différences, et on vous donne nos astuces pour réduire l’acidité de la rhubarbe sans sucre

Différentes variétés de rhubarbes

La rhubarbe est un légume (eh oui!) qui se cueille et se consomme principalement au printemps. Elle est généralement disponible du mois de mai jusqu’au mois de septembre. Techniquement un légume, elle est pourtant utilisée comme un fruit grâce à sa saveur acidulée. Tout l’inverse de la tomate, techniquement fruit mais consommé comme un légume! 

Ce légume feuillu est cependant particulier car on ne le consomme que cuit, et on ne mange que la tige. En effet, les feuilles de rhubarbe ne sont pas à consommer et peuvent même s’avérer toxiques

L’une des choses à savoir également est que plus la tige de la rhubarbe est verte, et plus elle sera acide. De couleur rosée voire rouge, elle sera plus sucrée et plus douce. Ainsi, il existe de nombreuses variétés de rhubarbe, dont voici les plus adaptées à la pâtisserie :

Les rhubarbes plus acides à tiges vertes

  • La variété du nom de Mira : il s’agit de l’une des variétés qui se récolte le plus tôt car elle est disponible dès la fin du mois d’avril. Tant sa peau que sa chair sont de couleur verte. Cela signifie qu’elle est particulièrement acide ! Elle se travaille très bien dans les gâteaux. 

Les rhubarbes plus douces à tiges rouges

  • La variété du nom de Valentine : Elle se récolte durant tout le mois de mai. C’est une variété très rouge, car sa peau, sa chair et son jus sont de couleur rouge. Très appréciée par les enfants car plus sucrée et moins acide, elle est notamment conseillée pour faire des jus de rhubarbe et s’utilise en pâtisserie
  • La variété du nom de Raspberry ou Frambozen Rood : Avec sa peau rosée, cette variété possède une chair plus verte. Elle se récolte vers la mi-mai et est plus fine et plus petite que d’autres variétés. Celle-ci est souvent utilisée pour les compotées et est aussi très appréciée par les enfants
rhubarbe, fruits rouges, épices, agrumes - Photo by Brooke Lark on Unsplash

Les bienfaits de la rhubarbe

La rhubarbe regorge de bienfaits qu’on ignore ! Après en avoir pris connaissance, vous aurez certainement envie de réaliser des recettes IG bas à la rhubarbe pour en profiter ! Et nous serons là pour vous donner de l’inspiration. 

Bienfaits n°1 de la rhubarbe : La rhubarbe est riche en fibres

Comme la rhubarbe est particulièrement riche en fibres, elle a tendance à accélérer le transit intestinal et possède des propriétés laxatives. Cette richesse en fibres a également un impact sur notre vitesse d’absorption du sucre

Bienfaits n°2 de la rhubarbe : La rhubarbe est riche en vitamines et minéraux

Elle fait partie des légumes les plus riches en calcium avec près de 145 mg / 100 g selon la Table Ciqual, elle en contient même plus que le lait (120 mg de calcium/100g) ! Pour rappel, le calcium est notamment utile pour la solidification des os et des dents.

De plus, la rhubarbe est également riche en vitamines K. Cette vitamine joue un rôle important car elle est nécessaire dans la fabrication de protéines servant à gérer la coagulation du sang. Ainsi, la vitamines K est utile pour les protéines dont le rôle est de stimuler la coagulation, autant que pour les protéines chargées d’inhiber ce processus.

Enfin, la rhubarbe est une bonne source de vitamines C. Celle-ci contribue notamment à renforcer le système immunitaire et contribue à la production de collagène pour notre peau. 

Avec toutes ces vitamines et minéraux, la rhubarbe est donc un très bon aliment rempli d’antioxydants

Valeurs nutritionnelles de la rhubarbe

Valeurs nutritionnelles pour 100g de rhubarbe crue

NomValeurs / 100 g
Calories21 kcal
Matières grasses0,23 g
Dont acides gras saturés0,053 g
Glucides1,47 g
Dont sucres1,47 g
Fibres2,47 g
Protéines0,78 g
Sel0,0093 g

Ce qu'il faut penser de ses valeurs nutritionnelles?

Crue, la rhubarbe est un légume très faible en calories (21g / 100g) et en glucides (1,47 g / 100 g).

Toutefois, sa forte acidité pousse les gens à la consommer avec beaucoup de sucre, ce qui nuit fortement à ses valeurs nutritionnelles !

En conséquence, lorsqu’elle est cuite et sucrée, 100g de rhubarbe s’élèvent plutôt à 130 calories et au moins 30g de glucides / 100g

Crue, l’IG de la rhubarbe est de 15.

Avec quoi marier la rhubarbe ?

La rhubarbe est un légume printanier très particulier. Avec son goût particulièrement acidulé voire amer dans certaines situations, on ne sait pas toujours bien avec quoi marier la rhubarbe. Sachez que vous ne prenez aucun risque en l’associant avec : 

  • Toutes sortes de fruits rouges, notamment les fraises 🍓et les framboises
  • Une multitude de fruits secs, comme les amandes et les noisettes 🌰
  • Des fruits plus traditionnels comme les pommes 🍏, les bananes 🍌, le citron 🍋
  • Des épices comme la cannelle, le cardamone 

De plus, la rhubarbe se conserve très bien au congélateur. Pour cela, nettoyez-la ou épluchez-la si nécessaire, découpez des tronçons et placez-les dans une boîte ou un sachet bien hermétique dans le congélateur. Pour toutes nos astuces de congélation, allez lire notre article sur le sujet

rhubarbe, fruits rouges, épices, agrumes

Comment enlever l’acidité de la rhubarbe sans utiliser de sucre ?

Dans une alimentation IG bas, laisser imbiber ou faire bouillir votre rhubarbe dans une tonne de sucre, comme c’est très souvent conseillé, n’est pas envisageable. Cette technique sert en effet à réduire l’acidité naturellement présente dans la rhubarbe, mais le sucre n’est pas le seul ingrédient qui a cette capacité! 

Alors sans vouloir vous rappeler vos cours de chimie, le seul moyen de calmer un acide est d’utiliser une base. Outre le sucre, vous pouvez donc réduire l’acidité de la rhubarbe en utilisant du bicarbonate de soude ou du sel ! On vous explique tout ça rapidement. Quoi qu’il en soit, ne sauter pas cette étape si vous voulez pouvoir déguster vos recettes IG bas à la rhubarbe! Si vous ne diminuer pas l’acidité de la rhubarbe par un processus particulier, celle-ci peut vraiment être désagréable en bouche. 

La technique au bicarbonate de soude

Si vous avez une petite heure devant vous, c’est la technique qu’il vous faut ! Vous pouvez laisser tremper vos tiges de rhubarbe dans de l’eau froide avec ½ cuillère à café de bicarbonate de soude

Pour cela, prenez d’abord le soin d’éplucher vos tiges pour enlever son côté filandreux, désagréable à la dégustation. Découpez-les ensuite en tronçons. Après, préparez un grand plat, remplissez-le d’eau froide et ajoutez-y  ½ cuillère à café de bicarbonate de soude par litre d’eau. Enfin, laissez tremper vos morceaux de rhubarbe pendant environ 40 minutes. Veillez à ne pas dépasser l’heure complète de repos dans l’eau, auquel cas votre rhubarbe pourrait perdre de sa saveur. Au-delà de diminuer l’acidité, cette technique permet aussi d’assouplir les fibres de la rhubarbe. 

Le technique rapide grâce au sel

Si vous vous y êtes pris un peu en dernière minute, pas de panique non plus ! Dans un premier temps, faites bouillir une marmite d’eau. Pendant ce temps, épluchez vos tiges et coupez-les en tronçons. Quand l’eau bout, ajoutez-y du sel et plongez-y ensuite vos morceaux de rhubarbe pendant environ 2 minutes, de façon à les blanchir. 

Le tout ici est de bien doser votre sel. Si vous en mettez trop peu, il n’aura pas l’effet escompté et votre rhubarbe sera toujours aussi acide. Si vous en mettez trop en revanche, elle risque d’avoir un goût particulier car naturellement sucrée. Cette technique est donc généralement recommandée lorsque vous utilisez la rhubarbe dans une recette salée. Ce n’est d’ailleurs pas la technique la plus efficace, mais elle fera bien l’affaire si vous êtes pressé ! En effet, le sel, tout comme le sucre ou le bicarbonate de soude, permet de calmer l’acidité de la rhubarbe.

D'autres techniques

Certaines personnes optent plutôt pour l’ajout d’autres fruits pour diluer l’acidité de la rhubarbe. Pour faire une compotée par exemple, elle sera très souvent associée aux pommes, aux poires ou encore aux fraises ! Le ratio « de base » est de 2/3 de rhubarbe pour 1/3 d’autres fruits. Selon vos goûts et ce que vous avez à votre disposition, vous pouvez bien sûr ajuster les quantités !

Nos 5 idées de recettes IG bas à la rhubarbe

Recettes IG bas à la rhubarbe n°1 : Crumble pomme et rhubarbe

Le crumble à la rhubarbe, c’est probablement l’une des recettes les plus réalisées avec cet ingrédient ! Et pour cause, c’est une association de texture qui fonctionne plutôt bien. La douceur de la pomme sert à calmer l’acidité de la rhubarbe, et l’amande vient donner encore plus de saveur et de gourmandise à ce dessert. 

Ingrédients pour le crumble pomme et rhubarbe

Étapes de la recette pour le crumble pomme et rhubarbe

  1. Pour cette recette, il est toujours préférable d’avoir réduit l’acidité de la rhubarbe au préalable. 
  2. Préchauffez votre four à 180°C
  3. Épluchez vos pommes et coupez-les en fines tranches
  4. Dans une poêle chaude avec 20 g de beurre, faites-les revenir quelques minutes à feu doux
  5. Pendant ce temps, épluchez vos tiges de rhubarbe si nécessaire et si ce n’est pas déjà fait. Coupez-les en morceaux d’environ 1,5 cm de long.  
  6. Ajoutez ensuite vos morceaux de rhubarbe dans la poêle et laissez sur feu doux pendant 5 minutes. Mélangez de temps en temps. 
  7. Pendant ce temps, préparer la pâte à crumble. Pour cela, versez dans un plat la farine, l’agent sucrant, le beurre mou et éventuellement le sel. Mélangez le tout de préférence avec vos mains, jusqu’à obtenir une texture homogène et sableuse. N’hésitez pas à la travailler entre vos doigts, elle doit être granuleuse
  8. Versez vos fruits dans un moule, et saupoudrez ensuite votre pâte à crumble sur toute la surface. La “poudre” doit recouvrir tous les fruits
  9. Enfournez ensuite pendant environ 25 à 30 minutes.
crumble cuit

Recettes IG bas à la rhubarbe n°2 : Gâteau moelleux à la rhubarbe et aux framboises

Le gâteau moelleux à la farine d’amande s’associe parfaitement aux saveurs de rhubarbe et framboises. Gâteau réconfortant et printanier par excellence, il sera un délicieux goûter familial. Avec cette association de goût, vous êtes sûr de ne pas faire de faux pas ! 

Ingrédients pour le gâteau moelleux à la rhubarbe et framboises

Étapes de la recette pour le gâteau moelleux à la rhubarbe et framboises

  1. Réduisez l’acidité de votre rhubarbe comme vous souhaitez (avec du sucre si cela ne vous dérange pas, ou avec du bicarbonate de soude ou du sel)
  2. Préchauffez votre four à 180°C
  3. Versez la préparation dans un saladier, puis ajoutez-y le lait, les œufs et le beurre (ou l’huile). Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène
  4. Ajoutez ensuite la rhubarbe et les framboises
  5. Versez le tout dans un moule à cake et enfournez pendant environ 40 minutes. 

Recettes IG bas à la rhubarbe n°3 : Compotée de rhubarbe et fraises sans sucre

La compotée de rhubarbe peut se déguster seule, en verrines avec du yaourt, ou sur une tranche de pain. 

Ingrédients pour la compotée de rhubarbe et fraises

  • 300 g de rhubarbe
  • 150 g de fraise 🍓
  • ½ cuillère à café de bicarbonate de soude 
  • Un peu d’eau
  • Facultatif : de l’arôme de vanille ou ½ gousse

Étapes de la recette pour la compotée de rhubarbe et fraises

  1. Épluchez vos tiges de rhubarbe et coupez-les en petits tronçons ou en dés. 
  2. Pour vous assurez que l’acidité sera réduite au maximum, vous pouvez passer par l’étape dont nous parlions plus haut : les laisser tremper pendant 40 minutes, dans de l’eau fraîche et du bicarbonate de soude. Toutefois, l’étape n°2 n’est pas fondamentalement nécessaire car l’acidité sera également corrigée plus tard. 
  3. Équeutez vos fraises, lavez-les et séchez-les. Coupez-les enfin en morceaux.
  4. Placez vos morceaux de rhubarbe et de fraises dans une casserole et ajoutez-y un petit fond d’eau. Laissez cuire le tout à feu doux pendant 30 minutes. Remuez de temps en temps et ajoutez de l’eau si vous jugez cela nécessaire.
  5. Quand la texture vous plait, sortez la casserole du feu et laissez refroidir. C’est à ce moment que vous pouvez ajouter de la vanille si vous le voulez. 
  6. Ajoutez ensuite le bicarbonate de soude. Attention, veillez à ce que votre compotée soit tiède ou froide, sinon le bicarbonate de soude va réagir et faire mousser votre préparation. Ajoutez-en moins que 1⁄2 cuillère à café si vous avez déjà corrigé l’acidité de votre rhubarbe au préalable en la laissant tremper ! N’hésitez pas à goûter et à ajuster si nécessaire. 
  7. Versez votre préparation dans un pot hermétique pour la conserver. 
compotée de rhubarbe et fraises

Recettes IG bas à la rhubarbe n°4 : Cheesecake à la rhubarbe et aux fraises

Gâteau frais associant la texture croquante et moelleuse à la fois, on vous propose aujourd’hui une version plus acidulée avec de la rhubarbe et de la fraise ! A faire en gâteau unique ou en plus petites portions individuelles pour des plaisirs frais et fruités. 

Ingrédients pour le cheesecake à la rhubarbe et aux fraises

Pour la base: 

Pour l’appareil à cheesecake: 

  • 2 œufs 
  • 250 g de fromage frais (type Philadelphia)
  • 250 de fromage blanc ou faisselle 
  • 80 g de sucre de fleur de coco 
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille (facultatif)

Pour la compotée de rhubarbe et fraises : 

  • 200 g de rhubarbe
  • 100 g de fraises 🍓
  • ⅓ cuillère à café de bicarbonate de soude 
  • Un peu d’eau
  • Facultatif : de l’arôme de vanille ou ½ gousse 
Cheese cake fraise

Étapes de la recette pour le cheesecake à la rhubarbe et aux fraises

  1. Pour cette recette, vous aurez besoin de compotée de rhubarbe et de fraises. On vous laisse allez lire la recette précédente pour la réaliser. 
  2. Préchauffez ensuite votre four à 180°C
  3. Dans un plat, versez votre farine et votre beurre mou. Mélangez le tout avec vos mains pour avoir une pâte homogène
  4. Prenez ensuite la pâte et faites-en un fond de tarte. Vous pouvez l’étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé pour ne pas que la pâte ne colle à votre rouleau à pâtisserie
  5. Tapissez le fond de votre moule avec la pâte et enfournez-là pendant 10 minutes pour la précuire. 
  6. Pendant ce temps, réalisez l’appareil du cheesecake. Mélangez le fromage blanc (ou la faisselle), le fromage frais, le sucre de coco, les œufs et l’extrait de vanille
  7. Une fois la pâte à la farine d’amande cuite, sortez la du four. Versez ensuite vos deux préparations, sous forme de couche, dans votre moule. Commencez par une couche de fromage, puis ajoutez votre couche de compotée à la rhubarbe et aux fraises par dessus. Pour encore plus de fantaisie et de gourmandises, vous pouvez alterner les deux couches si vous en avez suffisamment. Dans ce cas, les couches seront moins épaisses.
  8. Enfournez le tout pendant 35 minutes
  9. Laissez ensuite refroidir et placez au frais pendant au moins 1 h. 
  10. A déguster bien frais !

Recettes IG bas à la rhubarbe n°5 : Salade froide salée à la rhubarbe

Si la rhubarbe est principalement utilisée en recettes sucrées, n’oublions pas qu’il s’agit d’un légume et qu’il est possible de l’utiliser dans nos recettes salées. On vous propose une salade froide de printemps pour utiliser la rhubarbe et profiter de ses saveurs acidulées. Le must? La combiner avec un fromage de chèvre et des noix ! 

Ingrédients pour la salade froide à la rhubarbe

  • De la salade 🥬
  • Quelques feuilles de roquette
  • ¼ d’une tige de rhubarbe
  • ½ bûche de fromage de chèvre
  • Une bonne poignée de cerneaux noix
  • De l’huile d’olive et du vinaigre balsamique
  • Facultatif : du miel

Étapes de la recette pour la salade froide à la rhubarbe

  1. Pour cette recette, il est préférable de blanchir votre rhubarbe. En effet, c’est un légume qui se mange de préférence cuit, et vous n’aurez pas d’autre occasion de cuire votre rhubarbe. De plus, étant donné que vous l’utilisez dans une recette salée, il n’y a aucun inconvénient à corriger son acidité grâce à du sel. Pour blanchir votre rhubarbe et ainsi réduire son acidité, on vous invite à remonter plus haut dans l’article, juste avant nos recettes. 
  2. Dans un saladier, versez votre salade et la roquette à votre convenance. Il s’agit de la base de votre salade, donc soyez généreux
  3. Coupez ensuite votre demi bûche de fromage de chèvre en dés ou en rondelles selon votre préférence
  4. Mélangez le tout, et ajoutez la poignée de noix. Vous pouvez les casser au préalable si les cerneaux sont entiers
  5. Assaisonnez avec de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique et du sel si nécessaire 
  6. Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez ajouter du miel à votre salade

A lire aussi

Partager cet article

A lire aussi